Que faut-il faire avant une liposuccion ?

que-faire-avant-liposuccion
Le 29 avril 2022

La liposuccion est l’une des opérations de chirurgie esthétiques les plus pratiquées dans le monde, tant chez les femmes que chez les hommes. Son principal objectif est d’éliminer les graisses localisées, qui s’accumulent même lorsque vous êtes en bonne santé.

Soins préopératoires pour la liposuccion

Il est très important que vous soyez à votre poids idéal, à la fois pour réduire les risques chirurgicaux et pour améliorer les résultats obtenus. La liposuccion est indiquée pour les personnes qui ont perdu du poids mais ne parviennent pas à éliminer la graisse localisée. Il existe des zones du corps qui, même avec une activité physique régulière et un régime alimentaire sain, sont difficiles à dégraisser.

Importance des consultations préopératoires pour la liposuccion

Levez tous vos doutes lors des consultations préopératoires. Il est très important que, le jour de l’opération, vous n’ayez plus aucun doute. Vous devez avoir une vision claire et réaliste de ce à quoi ressemble votre corps et de la manière dont il peut être transformé. Demandez et discutez avec le chirurgien des zones du corps qui doivent être liposucées.

Faites-vous évaluer avant votre liposuccion

Faites l’évaluation préopératoire demandée par votre médecin. Les examens préopératoires servent à évaluer si votre état de santé est adéquat pour l’opération et à indiquer s’il y a une conduite préopératoire à tenir qui peut diminuer les risques de l’opération. Informez votre anesthésiste de la prise de tout médicament, de toute drogue illicite ou de toute allergie aux médicaments et aux aliments.

Cigarette et liposuccion ne se combinent pas

Arrêtez de fumer au moins trois semaines avant la chirurgie de liposuccion ou liposculpture. Il est connu que le tabagisme endommage la circulation et augmente les risques de presque toutes les complications post-chirurgicales. Les fumeurs sont plus susceptibles d’avoir une infection du site chirurgical, des problèmes de cicatrisation et plusieurs autres facteurs aggravants.

Dois-je porter un vêtement de compression ?

Prenez le vêtement de compression post-opératoire. Il est fondamental que vous l’emmeniez à l’hôpital pour qu’il puisse être placé peu après la fin de l’opération. La gaine, ou maille, agit en comprimant la zone opérée et doit être utilisée pendant une période minimale de quatre semaines. Il est important que la gaine soit serrée et confortable. S’il est trop serré, il peut blesser la peau et nuire à la cicatrisation. L’objectif de la gaine est de comprimer la zone opérée pour réduire le gonflement, apporter confort et sécurité, modeler vos courbes, réduire la douleur et faciliter vos mouvements.

Quels sont les soins postopératoires de la liposuccion ?

Prenez des dispositions pour un drainage lymphatique pendant la période postopératoire. Le drainage lymphatique est fondamental dans tous les cas de liposuccion et contribue énormément à la qualité du résultat final. Le drainage est un type de massage qui permet d’éliminer l’excès de liquides par le système lymphatique.

En général, il est recommandé de commencer trois jours après l’opération, avec un minimum de 10 séances. Les objectifs du drainage lymphatique sont d’aider à résoudre le gonflement, de réduire l’inconfort post-opératoire et de corriger les irrégularités résultant du processus de guérison.

Où l’opération sera-t-elle pratiquée ?

Il est très important de savoir où sera pratiquée votre opération. Normalement, les hôpitaux sont les lieux les plus indiqués et ils disposent de protocoles spécifiques pour la sécurité des patients. Si vous vous faites opérer dans une clinique, vérifiez si l’endroit présente les conditions adéquates.

Vous souhaitez faire une liposuccion en Turquie ? N’hésitez pas à nous contacter via le formulaire ci-dessous.