Pelade de la barbe : causes, traitements et repousse capillaire

pelade-barbe
Le 10 janvier 2022

La pelade de la barbe est une forme d’alopécie limitée à certaines zones de la barbe, où elle se manifeste par des plaques circulaires caractéristiques.

Il s’agit d’une maladie auto-immune : le système immunitaire reconnaît les follicules à partir desquels la barbe pousse comme étrangers et les attaque pour se défendre.

La pela de la barbe semble être héréditaire ou génétique, mais les mécanismes qui la sous-tendent ne sont pas encore totalement connus. D’autres causes ont été suggérées : déséquilibres hormonaux, infection bactérienne, infection dentaire ou stress. Comment soigner la pelade de la barbe ? Combien de temps dure la pelade de la barbe ? Quelles sont les causes ? Voici toutes les réponses.

Quelles sont les causes de la pelade de la barbe ?

Perte de la barbe : condition héréditaire ou génétique

Cette hypothèse est soutenue par plusieurs dermatologues Instituts nationaux de la santé américains. En fait, un cinquième des personnes touchées ont des antécédents familiaux d’alopécie.

Pelade de la barbe et déséquilibre hormonal

La cause est hormonale lorsque ces pelades de barbe apparaissent à un jeune âge alors que les follicules arrivent à maturité à différents stades.

Il est également normal que de nombreuses barbes inégales se stabilisent vers l’âge de 30 ans, car les hormones qui contrôlent la croissance de la barbe ne se stabilisent pas complètement avant cet âge.

Infection bactérienne et perte de la barbe

Il s’agit d’une infection causée par un champignon qui vit dans les couches supérieures de la peau. Elle est contagieuse et les porteurs – parfois sains – peuvent être des humains, des chiens ou des chats. Il est rare que cette infection touche la barbe ; lorsque c’est le cas, elle se manifeste par des taches qui s’étendent vers l’extérieur, le centre de la tache guérissant, ou par des taches glabres en forme d’anneau. Si l’infection est particulièrement grave, la peau glabre apparaît rouge, gonflée, douloureuse et porte des croûtes.

Le traitement des trous de la barbe est très simple et consiste en l’utilisation de médicaments antifongiques. Pour prévenir cette infection, il est recommandé de nettoyer ou de changer régulièrement le rasoir.

Infection dentaire et apparition de pelade de barbe

La cause de ce phénomène semble être une réaction du système immunitaire, qui attaque par erreur les follicules de la barbe en présence d’une infection dentaire. Ce type de pelade est périodique et n’exige pas de traitements médicamenteux.

Stress et pelade de la barbe

Le stress physique et émotionnel sévère peut également favoriser le développement de la barbe en plaques, tout comme il peut provoquer la calvitie du cuir chevelu.

Il est toutefois important de souligner que le stress et la perte de cheveux ne sont généralement pas liés l’un à l’autre, car la perte de cheveux n’est pas un effet immédiat, mais peut survenir des semaines, voire des mois après le début d’une situation stressante.

Bien qu’il n’existe pas de preuves suffisantes pour étayer cette hypothèse, il est toujours considéré comme possible que le stress soit à l’origine de la pelade de la barbe.

Comment soigner ou traiter une pelade de la barbe ?

La manière dont le patient vit son état et la gravité de celui-ci indiquent au médecin la meilleure voie à suivre. Pour ces formes d’alopécie, il n’existe pas de traitement pharmacologique décisif ayant une efficacité prouvée sur la repousse.

Comme l’affection est d’origine psychologique, dans la plupart des cas, des produits tels que des lotions ou des crèmes peuvent simplement être prescrits. Ce traitement peut être utilisé, notamment, lorsque l’alopécie est apparue avec quelques plaques. Sinon, en effet, l’action répétée de l’application des produits pourrait être contre-productive et source d’un plus grand stress psychologique pour le patient.

Le patient devrait idéalement en arriver à oublier son état, une fois qu’il a été rassuré qu’il va se résorber positivement.

Les produits qui stimulent la croissance des cheveux, comme le minoxidil, peuvent s’avérer utiles dans certaines circonstances. Par ailleurs, la cortisone ou l’anthraline topique ou systémique peuvent également convenir.

Les poils qui repoussent lentement dans les plaques glabres sont d’abord complètement blancs, puis, en quelques mois, ils se pigmentent et reprennent leur couleur d’origine. Mais le traitement le plus efficace demeure la greffe capillaire de la barbe qui donne un résultat permanent, rapide et uniforme.

Faites votre greffe de barbe avec Aram Clinic en remplissant le formulaire suivant :